OBAlgier

Tous les jours, un peu plus de ma vie est en ligne. Mes photos sont là, mes vidéos sont là, mes contacts sont là, mes articles son là, tous mes e-mails – la liste est longue.

Des informations sur Gaza ?

 

arton7918-a8a71Un prêtre nicaraguayen, alors ministre de la culture du gouvernement sandiniste, disait : « Quand je vois ce que les médias racontent sur mon pays que je connais bien, je me dis que je ne dois rien croire de ce qu’ils racontent sur les pays que je ne connais pas ».

Sommes nous bien informés sur Gaza ?

Sommes nous bien informé sur Gaza, lorsqu’au journal de 20h de TF1 du 16 janvier, dans les titres du journal, on ne mentionne même pas Gaza (alors à son 21ème jour de guerre) mais on nous parle (dans l’ordre des titres) de l’amerrissage réussit de l’A320 aux Etats-Unis, du roquefort non grata aux Etats-Unis, de la progression des parts de marché des « hard discount » en temps de crise, du nombre des permis de conduire annulés en 2008, puis de l’uniforme à l’école voulu par le ministre de l’éducation Xavier Darcos ?

Y a-t-il une rigueur de l’information lorsque TF1, dans son journal télévisé de 20h du 6 janvier choisit de nous informer en premier lieu sur la neige et le « froid polaire » en France avant de nous apprendre qu’une école de l’ONU est bombardé à Gaza ?

[ En fait, lors de chaque journaux de 20h de TF1 du 5 au 9 janvier 2009, le déluge de neige passera avant celui des missiles sur Gaza.]

Quel media nous a informé que le Venezuela rompait le 7 janvier 2009 ses relations diplomatiques avec Israël, provoquant un enthousiasme au Proche-orient qui n’a d’égal que le sentiment d’abandon de la part des leaders du monde arabe ?

Nous a-t-on dit qu’ensuite le Maroc a rappelé son ambassadeur de Caracas, prétextant officiellement le soutien du gouvernement d’Hugo Chavez au Polisario, qui veut l’indépendance du Sahara occidental ?

Quel autre média nous a informé que la Bolivie rompait elle aussi le 14 janvier 2009 ses relations diplomatiques avec l’Etat d’Israël et qu’elle déposerait un recours devant la Cour Pénal International (CPI) ?

Quel autre média nous a alors rappelé qu’Israël n’était pas signataire de la CPI ?

Nous dit-on que ce sont des armes au phosphore blanc, à l’uranium appauvri ou à fragmentation, armes interdites en droit international qui sont utilisées par Tsahal sur Gaza, région du monde la plus peuplée ? Nous as t on dit qu’il ne s’agissait pas de guerre mais, comme le reconnaît Amnesty international, de crime de guerre ? Nous apprend on que plus de la moitiés des morts assassinés par l’armé israélienne en trois semaines sont des civils, que plus du quart de ces morts sont des enfants ?

As t on lu, vu, entendu que le Portugal fermait son aéroport aux avions transportant du matériel militaire pour Israël ? Que l’île Maurice, le Qatar et la Mauritanie rompaient eux aussi leurs relations diplomatiques avec Israël ?

Nous rappelle t on que le Hamas a démocratiquement été élu en 2006, n’en déplaise à son voisin ? Nous dit on que les roquettes du Hamas sont lancées sur leur anciennes terres, maintenant territoire israélien ?

Nous renseigne t-on sur les enjeux des élections du 10 février prochain en Israël tout comme sur les convoitises au sujet des réserves de gaz au large de Gaza ? n’ont-elles aucun rapport avec cette campagne militaire en cours ?

Nous a-t-on informé de l’arrêt, jeudi 8 janvier des trains de Norvège, et de tous les trams et métros d’Oslo 2 minutes suite à un appel à la grève politique du Syndicat des Cheminots Norvégiens, et du Syndicat des Travailleurs du Tram d’Oslo, en vue de protester contre l’invasion israélienne de Gaza ?

La télévision nous montre t elle des reportages sur les extrémistes sionistes qui comme en Angleterre agresse le rabbin Elchenon Beck, qui fait partie des six rabbins à avoir été agressés après avoir exprimé un soutien aux Palestiniens de Gaza ? Bien sur le conflit accroît les provocations antisémites inacceptables en Europe, mais faut il pour autant évacuer la violence de l’extrémisme sioniste envers sa propre communauté juive parce qu’elle brouille le schéma habituellement reproduit par les médias de conflit communautaire ?

Comment, lorsque écoles, hôpitaux et infrastructures sont touchés, peut-on parler de guerre défensive ? Comment peut-on parler d’équivalence dans les combats lorsqu’on voit Israël, la quatrième armée du monde, la seule à détenir l’arme nucléaire dans la région, face aux quelques roquettes artisanales du Hamas, qui certes ont provoqué des morts inexcusables ?

Dites-moi si je me trompe mais « les médias mentent » serait un euphémisme.

En paraphrasant Eduardo Galeano, la vérité serait plutôt de dire que cette tuerie qui, selon leurs auteurs, veut en terminer avec les terroristes, ne réussira qu’à les multiplier.

« On ne peut pas dire la vérité à la télé, il y a trop de gens qui regardent » nous disait Coluche. Pourtant « Informer n’est pas une liberté pour la presse, mais un devoir » (Viktor Dedaj).

Jérôme Duvall
journaliste citoyen
Mardi 20 janvier 2009.

24 janvier 2009 - Posted by | Palestin Gaza | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :