OBAlgier

Tous les jours, un peu plus de ma vie est en ligne. Mes photos sont là, mes vidéos sont là, mes contacts sont là, mes articles son là, tous mes e-mails – la liste est longue.

« Slumdog Millionaire » triomphe aux Oscars 2009

Le film Slumdog Millionaire a obtenu huit récompenses, dont celles du meilleur film, dans la nuit de dimanche à lundi, lors de la 81e cérémonie des Oscars. Le metteur en scène britannique Danny Boyle a reçu le …

Incroyable parcours pour « Slumdog Millionaire », est c’est vrai que il est devenu Millionaire avec ce film à petit budget qui vient de rafler huit Oscars, dont le suprême, celui du meilleur film de 2009. Il raconte l’incroyable histoire d’un jeune orphelin de Bombay qui remporte le « Qui veut gagner des Millions » local avec, en toile de fond, une Inde écartelée entre le Moyen-Age et le XXIe siècle.

Un succès inattendu pour ce film à petit budget qui a failli ne pas être distribué en salles aux Etats-Unis. Adapté plutôt librement du premier roman d’un diplomate indien, il raconte l’histoire de Jamal Malik, un jeune orphelin qui a grandi dans un bidonville de Bombay et qui participe à la version locale de l’émission « Qui veut gagner des millions? ». A la surprise générale et à l’exaspération de l’animateur de l’émission, il répond correctement aux questions les unes après les autres, se retrouvant bientôt en position de gagner 20 millions de roupies, soit un demi-million de dollars. Quel est son secret ? Est-ce vraiment l’argent qui l’intéresse ? Et comment en est-il arrivé là ? Via une série de « flash-backs », le réalisateur britannique Danny Boyle (« Trainspotting ») reconstitue avec virtuosité le destin de Jamal, qui traverse les convulsions d’une Inde saisie par la fièvre de la modernité avec ses centres d’appel et ses gratte-ciels, mais encore médiévale à bien des égards (exploitation des enfants, haines religieuses, brutalités policières). On apprend comment Jamal et son frère se sont retrouvés sans famille, ont rencontré une autre orpheline prénommée Latika, dont Jamal est tombé amoureux. Il n’aura de cesse de la retrouver….

La plus grosse surprise de la soirée est venue des films étrangers, où les deux favoris Valse avec Bachir et la Palme d’or cannoise Entre les murs ont été pris de vitesse par Departures, film japonais sur un musicien classique qui devient embaumeur

23 février 2009 - Posted by | Cinema | , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :