OBAlgier

Tous les jours, un peu plus de ma vie est en ligne. Mes photos sont là, mes vidéos sont là, mes contacts sont là, mes articles son là, tous mes e-mails – la liste est longue.

L’Algérie, 24 ans après

Pour la première fois depuis 1986, l’Algérie participera à la Coupe du monde grâce à sa victoire sur l’Egypte (1-0) mercredi en match d’appui, au Soudan. Anthar Yahia, le défenseur de Bochum, a offert cette qualification aux Fennecs en inscrivant un but somptueux en fin de première période.

L'Algérie, 24 ans après

ALGERIE – EGYPTE : 1-0

But : Yahia (40e)

Finalement c’est l’Algérie qui rit. Au bout du suspense, les Fennecs ont décroché leur billet pour la Coupe du Monde 2010 au terme d’un match extrêmement tendu. Une peine que les Algériens auraient pu s’éviter sans ce fameux but à la 95e minute de l’Egypte lors du match retour et les débordements qui avaient précédé et suivi cette rencontre. S’il ne faut pas oublier ce qui s’est passé, la qualification des hommes de Saâdane plonge le peuple algérien dans la liesse. Enfin.

Les Egyptiens, miraculés de ce match d’appui, peuvent néanmoins nourrir de nombreux regrets. Et notamment celui d’être tombé sur un Chaouchi en état de grâce. Le portier des Fennecs a réalisé des miracles face à des Pharaons qui ont débuté frileusement avant de presser de plus en plus. Dans une atmosphère tendue et par une chaleur étouffante (33 degrés), le début de match était partagé entre fautes de nervosité et véritables occasions signées Ghezzal pour l’Algérie et Gomaa pour l’Egypte.

Chaouchi en sauveur

Et tandis que les hommes de Shehata accentuent leur pression, l’Algérie va libérer la moitié du Stade El Merreikh sur une action exceptionnelle de Yahia. Excentré sur la droite de la surface égyptienne, l’ex-Niçois va déclencher une frappe de volée sans angle qui va se loger sous la barre transversale d’El Hadary (1-0, 40e). Les partenaires de Saïfi, excellent ce soir, vont regagner les vestiaires avec ce court avantage avant de le défendre avec courage et intelligence tactique en seconde période. En effet, hormis quelques incursions dangereuses de Zidan difficilement jugulées, les Algériens vont faire preuve d’un sang-froid étonnant durant ces 45 dernières minutes étouffantes.

Moteb et Aboutrika auront pourtant la balle de l’égalisation au bout du pied mais Chaouchi sortait deux nouvelles parades exceptionnelles. Arc-boutés dans leur moitié de terrain lors des derniers instants, les Algériens tiennent bon jusqu’au coup de sifflet final. Cette fois, pas de but égyptien à la 95e minute… Les Fennecs se hissent en phase finale de la Coupe du Monde 2010. Leur première participation depuis les éditions 1982 et 1986… Ça se fête !

19 novembre 2009 - Posted by | Sports | , , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :