OBAlgier

Tous les jours, un peu plus de ma vie est en ligne. Mes photos sont là, mes vidéos sont là, mes contacts sont là, mes articles son là, tous mes e-mails – la liste est longue.

La qualification algérienne vue par la presse étrangère

La qualification algérienne vue par la presse étrangère

Jeudi 19 novembre

L’Equipe

« L’Algérie tient sa revanche »

Le journal sportif français l’Equipe a réservé un grand espace à la victoire des Verts contre les Pharaons. « L’Algérie tient sa revanche » ou encore « l’Algérie ira au mondial 2010 ». « Vingt-trois ans que l’Algérie attendait ça! ». « Les Fennecs se sont qualifiés ce mercredi pour la Coupe du monde sud-africaine en disposant (1-0) de l’Egypte en match d’appui au Soudan », écrit le quotidien l’Equipe. Le même journal a mis en exergue le grand match du gardien Fawzi Chaouchi, en état de grâce.

Eurosport

L’Algérie, 24 ans après

Pour la première fois depuis 1986, l’Algérie participera à la Coupe du monde grâce à sa victoire sur l’Egypte (1-0) mercredi en match d’appui, au Soudan. Anthar Yahia, le défenseur de Bochum, a offert cette qualification aux Fennecs en inscrivant un but somptueux en fin de première période.

Finalement c’est l’Algérie qui rit. Au bout du suspense, les Fennecs ont décroché leur billet pour la Coupe du Monde 2010 au terme d’un match extrêmement tendu. Une peine que les Algériens auraient pu s’éviter sans ce fameux but à la 95e minute de l’Egypte lors du match retour et les débordements qui avaient précédé et suivi cette rencontre. S’il ne faut pas oublier ce qui s’est passé, la qualification des hommes de Saâdane plonge le peuple algérien dans la liesse. Enfin.

Les Egyptiens, miraculés de ce match d’appui, peuvent néanmoins nourrir de nombreux regrets. Et notamment celui d’être tombé sur un Chaouchi en état de grâce. Le portier des Fennecs a réalisé des miracles face à des Pharaons qui ont débuté frileusement avant de presser de plus en plus. Dans une atmosphère tendue et par une chaleur étouffante (33 degrés), le début de match était partagé entre fautes de nervosité et véritables occasions signées Ghezzal pour l’Algérie et Gomaa pour l’Egypte.

Et tandis que les hommes de Shehata accentuent leur pression, l’Algérie va libérer la moitié du Stade El Merreikh sur une action exceptionnelle de Yahia. Excentré sur la droite de la surface égyptienne, l’ex-Niçois va déclencher une frappe de volée sans angle qui va se loger sous la barre transversale d’El Hadary (1-0, 40e). Les partenaires de Saïfi, excellent ce soir, vont regagner les vestiaires avec ce court avantage avant de le défendre avec courage et intelligence tactique en seconde période. En effet, hormis quelques incursions dangereuses de Zidan difficilement jugulées, les Algériens vont faire preuve d’un sang-froid étonnant durant ces 45 dernières minutes étouffantes.

Moteb et Aboutrika auront pourtant la balle de l’égalisation au bout du pied mais Chaouchi sortait deux nouvelles parades exceptionnelles. Arc-boutés dans leur moitié de terrain lors des derniers instants, les Algériens tiennent bon jusqu’au coup de sifflet final. Cette fois, pas de but égyptien à la 95e minute… Les Fennecs se hissent en phase finale de la Coupe du Monde 2010. Leur première participation depuis les éditions 1982 et 1986… Ça se fête !

 

Le Figaro

L’Algérie chavire de plaisir

L’Algérie l’a fait ! Après plus de 20 ans, les Fennecs, grâce à une victoire étriquée face à l’Egypte (1-0), regoûteront aux joies d’une Coupe du Monde. Refusant de retomber dans l’erreur commise samedi dernier face aux mêmes Pharaons, l’Algérie décidait d’attaquer la rencontre le couteau entre les dents. Ou plutôt le sabre entre les mâchoires serrées. Insuffisant cependant, puisque les Fennecs concédaient la première occasion de la partie. Chaouchi devait s’employer sur une tête bien placée d’Al-Mohammedi (4e). Piqués au vif, les coéquipiers de Ziani ne manquaient pas de répondant. Etrangement seul au second poteau, Yahia envoyait un parpaing bien repoussé par Gomâa sur sa ligne (14e). Petit à petit, la rencontre tournait au vinaigre et les chocs devenaient de plus en plus malsains. Dans ce climat délétère, Yahia, toujours au même endroit, récidivait avec beaucoup plus de réussite. Le défenseur de Bochum, très excentré, décochait un missile qui heurtait violemment la barre avant de finir sa course au fond des filets (1-0, 40e). Une ouverture du score qui permettait aux Verts de regagner les vestiaires dans la peau d’un mondialiste.

Le joueur du match
On vous l’annonçait ici même en présentation du match : Fawzi Chaouchi avait une belle carte à jouer ce soir. Un coup à se faire construire un monument en plein cœur d’Alger. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le suppléant de Gaouaoui au but ne s’est pas gêné. Auteur de parades aussi exceptionnelles que décisives, Chaouchi fut à n’en pas douter LE grand monsieur de cette fin d’après-midi à Khartoum.

Tactique et coaching
Après avoir été décrié suite à sa tactique mise en place face à l’Egypte samedi dernier, Rabah Saâdane a rectifié le tir ce mercredi après-midi. En associant Ghezzal à Saïfi sur le front de l’attaque, le technicien vert a apporté un peu plus d’impact physique. Du répondant qui aura usé Gomâa, de retour dans le onze égyptien après avoir été suspendu. De son côté, le sorcier Shehata a vu sa formation s’éteindre au fil des minutes sans pouvoir rien faire. Pourtant, le coach des Pharaons a tenté avec notamment les entrées de Zidan et Abd Rabo en début de seconde période.

On n’a pas aimé
Qu’il semble loin le temps où Aboutrika rayonnait sur les pelouses du continent noir. Le talentueux meneur de jeu égyptien n’a plus rien d’un pharaon depuis un bon moment. Aucune passe dans le tempo, aucun débordement, plus de vista : les 31 ans du joueur d’Al-Ahly semblent peser lourd.

 

El Masri El Youm

La fin de toute une génération !

L’Equipe d’Egypte n’a pas montré son niveau habituel et les joueurs sont entrés dans la passivité pour voir leur rêve s’évaporer. Abutrika, Zaki et Meteab semblaient loin de leur forme. Par ailleurs, le coach national Hassen Shehata a été impuissant à trouver la solution pour transpercer la défense algérienne.  Pour sa part l’équipe d’Algérie a réussi à maitriser son coup en dominant la surface de réparation des pharaons en première période. Le coach algérien Rabah Saadane a su comment contrer les égyptiens en jouant sur la défensive tout en procédant à des contres. C’est la fin de la  génération d’Abu Trika.

El Djoumhouria (Egypte)

Le rêve égyptien s’évapore

Le temps additionnel est venu et les supporters égyptiens attendaient l’heure de gloire pour voir les Abutrika, Zidan, Meteab égaliser face à l’Algérie mais le temps passe et passe vite et le rêve s’évapore et l’espoir meurt. L’Algérie est qualifiée à la coupe du monde et les égyptiens n’ont maintenant qu’à croire au destin.

Les égyptiens ne doivent pas s’affecter après cette défaite car ce n’est que le football. En sport il y’a toujours un vainqueur et un vaincu.

The Sun

« Spectacular goal of Yahia »

Pour le quotidien anglais, The Sun, le but spectaculaire du défenseur de Bochum Anther Yahia a  réussi à qualifier l’équipe algérienne au mondial pour représenter l’Afrique du Nord envoyant à la maison  l’Egypte bredouille.

Pour le défenseur algérien Madjid Bougherra, sociétaire du Glascow Rangers, La justice a été rendue aux algériens après ce qu’ils ont vécu au Caire la semaine passée. « Heureusement que la justice existe dans le monde et on a montré aux égyptiens qu’on était meilleurs qu’eux sur le terrain » dira Magic.

19 novembre 2009 - Posted by | Press, Sports | , , , , , , , , , , , , , ,

10 commentaires »

  1. ON ne peut pas resté sans rien dire a condition de bien dire! je suis algerien et fier de l etres comme tout citoyen dirait de sa nationalité si on a gagné contre l Egypte c tout simplement que c etais ECRIS (mektoub) le reste c que provocation et hantise israél et ces acolyte sans frotte les mains, alors frere egyptien et algerien reflechie un peut?

    Commentaire par MR B enchekor | 21 novembre 2009 | Répondre

  2. l hystoire temoigne que nous avons ete les meilleurs du groupe et que grace a la volonte de tout le staf avec toute les demarches et les coulisses pour rassembler une equipe de fer prete a evoluer et donner de la joix a un
    peuple qui a besoin de defouler apres 24 ans dans les oubliettes dont 21ans plonge dans ses cendres .le bon dieu nous a reserve notre tour.

    Commentaire par belhani | 21 novembre 2009 | Répondre

  3. vive l’Algérie vive les verts ,et donc la vengeance algérienne a été par sa victoire .je remercie ts les joueurs,et le président .

    Commentaire par rorom | 22 novembre 2009 | Répondre

  4. 1 2 3 viva l’algerie et merd pour tous les egyptien les pédé el les puttasseet les algerien sont les vrai homme et femme

    Commentaire par nour | 22 novembre 2009 | Répondre

  5. 30 mille egyptien mariee avec des israillienne quesque nous attend de ces salle rasse du foul et taamia vive les vraie arabes sauf cette rasse egyptienne+israel et vive l’algerie

    Commentaire par nour | 22 novembre 2009 | Répondre

  6. JE SUIS MAROCAINE ET JE SUIS AVEC TOUS LES ALGERIENS CHORAFAA ET ON DOIT ARREYER DE VOIR LES FILM EGYPTIENS

    Commentaire par K | 30 novembre 2009 | Répondre

  7. Bonjour,
    KATEB Yacine disait de notre identité : Le Maghreb lui-même est trop restrictif. C’est africain qu’il faut se dire. Nous sommes africains.
    je résume cette phrase, pour dire qu’on est pas ARABE du tout, on est des AMAZIGH AFRICAINS, et fier de l’être, oui on est pas ARABE, même les ARABE NE VEULENT PAS DE NOUS COMME ARABE, la preuve , ce qui s’est passé avec les EGYPCHIENS.
    vive l’Algérie libre, vive CHIKHELEFT

    Commentaire par HAFID PARIS | 2 décembre 2009 | Répondre

  8. voila la maeiure equipe de ce l’lgerie et 123 viva a l’lgerie vive mon pays et je detesste bennzema sourtous nassri et moi je suis un enfant d’un 17 ans je vivre dans tiziouzou ou vilage d’ait ouabane mon revre je vue enre a jouier dans lequipe nasionale algrien et je souete le bonne chance pour lalgerie ou engolla contre malaoui le 2eme mache de son groupe

    Commentaire par ahcene djoudi | 8 janvier 2010 | Répondre

  9. vive l’algerie et pas les egypchiens on a la meilleur équipe du monde ONE TWO THREE VIVA L’ALGERIE

    Commentaire par Tahar | 31 janvier 2010 | Répondre

  10. ONE TWO THREE VIVA L’ALGERIE

    Commentaire par Tahar | 31 janvier 2010 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :