OBAlgier

Tous les jours, un peu plus de ma vie est en ligne. Mes photos sont là, mes vidéos sont là, mes contacts sont là, mes articles son là, tous mes e-mails – la liste est longue.

nik nik L’égypchien

1..2..3 viva L’algérie

Publicités

28 janvier 2010 Posted by | 1 | , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les clubs européens se vanter des algériens après une épopée au Cabinda

Cup Joy For Madjid

http://www.rangers.premiumtv.co.uk/articles/cup-joy-for-madjid-20100125_2254024_1943221/0,,5,00.html

Battle Of The Blues

http://www.portsmouthfc.co.uk/LatestNews/home/Battle-Of-The-Blues-532.aspx

CAN 2010 : Mansouri et l’Algérie dans le dernier carré !

http://www.fclweb.fr/flash/?id=5243

Afrika-Cup: Ziani nach Fußballkrimi im Semifinale

http://www.vfl-wolfsburg.de/50496+M54be7469cb1.html

Coppa d’Africa. Algeria alle semifinali

http://www.acsiena.it/newsdetail.php3?id=8287

25 janvier 2010 Posted by | Sports | , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

But de Bougherra contre Dundee United

31 décembre 2009 Posted by | Vidéo | , , , , | Un commentaire

Interview madjid bougherra sur canal algerie

Interview madjid bougherra sur canal algerie

25 décembre 2009 Posted by | Vidéo | , , , , , , , , , , | 7 commentaires

Exlu..[Vidéo] Bougherra 9Ballon dor Algerien sur A3

Glasgow Rangers player Madjid Bougherra kisses the Golden Ball trophy for Algerian Player of the Year 2009 during a celebration organized by Algerian sports newspaper Le Buteur in Algiers December 21, 2009.

Bougherra 9e Ballon dOr algérien Le Buteur-El Heddaf
Une soirée vraiment «Magic» Coïncidant avec la qualification des Verts en Coupe du monde, la 9e édition du Ballon dOr a été exceptionnelle à plus dun titre. Habituellement, cette cérémonie est souvent rehaussée par la présence dune star internationale, mais hier les stars cétaient les joueurs de léquipe nationale, ceux-là même qui ont fait sortir le peuple algérien dans les rues un certain 18 novembre. Les stars, hier, cétait Madjid Bougherra, Karim Matmour qui, même malade, a tenu à assister à la fête. Les stars, cétait aussi Rafik Halliche, arrivé in extremis à la fête, Lounès Gaouaoui, Nassim Ousserir et tous ceux qui ont écrit les récentes belles histoires du football algérien. Dautres joueurs comme Ziani, Yebda, Mansouri et autres Ghezzal devaient également être de la partie, mais les intempéries qui frappent lEurope ces derniers jours en ont décidé autrement. Quà cela ne tienne, hier, au chapiteau de lhôtel Sheraton Club des Pins, la fête a été totale comme dhabitude ; elle a été «Magic» comme la méga star de la soirée Madjid Bougherra qui, de lavis de tous les présents, méritait amplement le titre de meilleur joueur algérien de la saison 2008-2009. Champion dEcosse et vainqueur de la Coupe dEcosse avec les Rangers, qualifié à la CAN et en Coupe du monde avec léquipe dAlgérie, Bougherra a tout gagné durant la saison qui sest terminée en apothéose le 18 novembre dernier. Et cest Abdelaziz Belkhadem, représentant officiel du président de la République, Rabah Madjer et le directeur du Buteur et dEl Heddaf, Nabil Amra, qui lui ont remis le trophée sous un tonnerre dapplaudissements.

22 décembre 2009 Posted by | Dz News, Vidéo | , , , , , , , , , , , , , | 3 commentaires

le site des Rangers parl de parcour de Boughrara (magic)

Le Prix Guy


le défenseur des RANGERS Madjid Bougherra a été nommé le joueur algérien de l’Année pour 2009.


Dans un sondage effectué sur Internet, les 27-year-old collectées 5184 votes (27%) pour garantir le prix Golden Ball et il le recevra lors d’une cérémonie étincelante dans sa patrie, ce soir.

Bougherra est le premier défenseur de réclamer son prix car il a d’abord été présenté en 2000 et il a certainement eu un an pour ne pas oublier pour son club et son pays.

Bien sûr, il a joué un rôle clé en tant Gers batifolaient à une lieue et Scottish Cup la saison dernière et a marqué deux fois contre Hibernian.

Sa forme lui a valu à Ibrox propre joueur du club de l’année et il a impressionné encore une fois cette durée.

Au niveau international, l’ancienne star Charlton marqués en une Coupe du monde 2-0 qualification victoire sur la Zambie en Juin et a aidé son équipe à atteindre la phase finale en Afrique du Sud.

Un jeu-off succès 1-0 contre l’Egypte assuré leur place et ils iront pour le tournoi pour la première fois depuis 1986 l’été prochain.

Avant cela, Bougherra sera de l’Équipe d’Algérie pour le mois prochain, la Coupe d’Afrique des Nations de la concurrence en Angola.

Mais d’abord il va retourner en Ecosse pour le match de dimanche à Hibernian alors Voyage Retour à la rencontre avec ses coéquipiers de l’événement dans la nouvelle année.

22 décembre 2009 Posted by | Dz News | , , , , , , | 2 commentaires

Madjid Bougherra élu meilleur joueur par le journal el heddaf de lanné 2009

Glasgow Rangers player Madjid Bougherra speaks after receiving the Golden Ball trophy for Algerian Player of the Year 2009, organized by Algerian sports newspaper Le Buteur in Algiers December 21, 2009.

Glasgow Rangers player Madjid Bougherra looks at the Golden Ball trophy during a celebration organized by Algerian sports newspaper Le Buteur in Algiers December 21, 2009.

Glasgow Rangers player Madjid Bougherra kisses the Golden Ball trophy for Algerian Player of the Year 2009 during a celebration organized by Algerian sports newspaper Le Buteur in Algiers December 21, 2009.

Glasgow Rangers player Madjid Bougherra dances with his Algerian teammates after he was awarded the Golden Ball trophy for Algerian Player of the Year 2009, in Algiers December 21, 2009.

Parrainé marqueur journal des sports, et en collaboration avec la Société de radiodiffusion de l’Algérie aujourd’hui dans le cadre d’une cérémonie du soir de la cérémonie annuelle de remettre le titre de « Ballon d’Or » pour le joueur international et défenseur de l’équipe nationale Madjid Bougara ou comme des sympathisants de l’équipe nationale surnommé « الماجيك.

À cet égard, les organisateurs de la cérémonie qui Bougara est en droit de la balle malgré l’éligibilité de ses collègues de l’élite nationale, où il a remporté avec son équipe méritait « Glasgow-semblants» et l’équipe nationale ainsi que la chose qui a été confirmé par Mohammed Saad, rédacteur en chef du journal « Opithor » dans une interview à Channel Three Radio nationale ce matin.

Cérémonie qui s’est déroulée à l’Hôtel Sheraton de la capitale à partir de sept heures du soir, en présence de nombreux dignitaires de tous les domaines et, comme le sport du football et, en particulier, est devenu tous rassemblés ici en Algérie … Le pays, qui est passé comme un seul homme pour soutenir son équipe nationale à Omdurman, le début de la Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, qui a consacré les vols spéciaux vers le frère du Soudan … vols presque gratuitement! Jusqu’à ce que le citoyen ordinaire qui n’a pas hésité à prier Dieu pour la victoire du drapeau national dans le ciel « Omdurman ».

À cet égard, les organisateurs ont jugé l’engagement de l’événement à la précision dans la sélection, et la tâche était très difficile mais presque impossible en raison de la liste des nominés pour le Ballon d’or … il a la capacité et même «audace» de supprimer l’un de ceux qui ont qualifié pour la Coupe du Monde après une longue attente 24 ans?.

Peut-être la caractéristique la plus marquante de cette édition, est un pas en arrière pour le championnat national représenté par un seul joueur: Khalid Moshe, que cela pourrait être considéré comme local!.

Pour référence, la glorieuse Bougara culminé hier, a été nommé meilleur joueur de l’année 2009, en explorant les vues du site par la « De plus Foote» a affirmé le défenseur des Verts 5184 voix sur 15919 voix et a remporté le titre après une sévère concurrence dans l’équipe a recueilli mate et professionnelle VfL Wolfsburg Karim Ziani, qui a remporté le 4895 Voix du concours vote a été défini des noms de partage autre compagnon Halic, Abdelmalek Zyayp, Kareem Abdul-Qader submergé et Ghazal.

Le choix de voter pour Bougara le point culminant d’une carrière remarquable cette année avec l’équipe d’Ecosse, et a joué un rôle majeur à la tête de l’équipe nationale à se qualifier pour la 2010 FIFA World et en Afrique, où il a marqué un but important en Zambie ont été autorisés à retourner Khadr à gagner, de là, en qualification et le signal a déjà été à Karim Ziani et a remporté le titre trois années consécutives 2004, 2005 et 2006, tandis que l’attaquant Rafik Saifi il gagné dans les deux années 2007 et 2008.

21 décembre 2009 Posted by | Dz News, Sports | , , , , , , , , , , , , | 32 commentaires

La qualification algérienne vue par la presse étrangère

La qualification algérienne vue par la presse étrangère

Jeudi 19 novembre

L’Equipe

« L’Algérie tient sa revanche »

Le journal sportif français l’Equipe a réservé un grand espace à la victoire des Verts contre les Pharaons. « L’Algérie tient sa revanche » ou encore « l’Algérie ira au mondial 2010 ». « Vingt-trois ans que l’Algérie attendait ça! ». « Les Fennecs se sont qualifiés ce mercredi pour la Coupe du monde sud-africaine en disposant (1-0) de l’Egypte en match d’appui au Soudan », écrit le quotidien l’Equipe. Le même journal a mis en exergue le grand match du gardien Fawzi Chaouchi, en état de grâce.

Eurosport

L’Algérie, 24 ans après

Pour la première fois depuis 1986, l’Algérie participera à la Coupe du monde grâce à sa victoire sur l’Egypte (1-0) mercredi en match d’appui, au Soudan. Anthar Yahia, le défenseur de Bochum, a offert cette qualification aux Fennecs en inscrivant un but somptueux en fin de première période.

Finalement c’est l’Algérie qui rit. Au bout du suspense, les Fennecs ont décroché leur billet pour la Coupe du Monde 2010 au terme d’un match extrêmement tendu. Une peine que les Algériens auraient pu s’éviter sans ce fameux but à la 95e minute de l’Egypte lors du match retour et les débordements qui avaient précédé et suivi cette rencontre. S’il ne faut pas oublier ce qui s’est passé, la qualification des hommes de Saâdane plonge le peuple algérien dans la liesse. Enfin.

Les Egyptiens, miraculés de ce match d’appui, peuvent néanmoins nourrir de nombreux regrets. Et notamment celui d’être tombé sur un Chaouchi en état de grâce. Le portier des Fennecs a réalisé des miracles face à des Pharaons qui ont débuté frileusement avant de presser de plus en plus. Dans une atmosphère tendue et par une chaleur étouffante (33 degrés), le début de match était partagé entre fautes de nervosité et véritables occasions signées Ghezzal pour l’Algérie et Gomaa pour l’Egypte.

Et tandis que les hommes de Shehata accentuent leur pression, l’Algérie va libérer la moitié du Stade El Merreikh sur une action exceptionnelle de Yahia. Excentré sur la droite de la surface égyptienne, l’ex-Niçois va déclencher une frappe de volée sans angle qui va se loger sous la barre transversale d’El Hadary (1-0, 40e). Les partenaires de Saïfi, excellent ce soir, vont regagner les vestiaires avec ce court avantage avant de le défendre avec courage et intelligence tactique en seconde période. En effet, hormis quelques incursions dangereuses de Zidan difficilement jugulées, les Algériens vont faire preuve d’un sang-froid étonnant durant ces 45 dernières minutes étouffantes.

Moteb et Aboutrika auront pourtant la balle de l’égalisation au bout du pied mais Chaouchi sortait deux nouvelles parades exceptionnelles. Arc-boutés dans leur moitié de terrain lors des derniers instants, les Algériens tiennent bon jusqu’au coup de sifflet final. Cette fois, pas de but égyptien à la 95e minute… Les Fennecs se hissent en phase finale de la Coupe du Monde 2010. Leur première participation depuis les éditions 1982 et 1986… Ça se fête !

 

Le Figaro

L’Algérie chavire de plaisir

L’Algérie l’a fait ! Après plus de 20 ans, les Fennecs, grâce à une victoire étriquée face à l’Egypte (1-0), regoûteront aux joies d’une Coupe du Monde. Refusant de retomber dans l’erreur commise samedi dernier face aux mêmes Pharaons, l’Algérie décidait d’attaquer la rencontre le couteau entre les dents. Ou plutôt le sabre entre les mâchoires serrées. Insuffisant cependant, puisque les Fennecs concédaient la première occasion de la partie. Chaouchi devait s’employer sur une tête bien placée d’Al-Mohammedi (4e). Piqués au vif, les coéquipiers de Ziani ne manquaient pas de répondant. Etrangement seul au second poteau, Yahia envoyait un parpaing bien repoussé par Gomâa sur sa ligne (14e). Petit à petit, la rencontre tournait au vinaigre et les chocs devenaient de plus en plus malsains. Dans ce climat délétère, Yahia, toujours au même endroit, récidivait avec beaucoup plus de réussite. Le défenseur de Bochum, très excentré, décochait un missile qui heurtait violemment la barre avant de finir sa course au fond des filets (1-0, 40e). Une ouverture du score qui permettait aux Verts de regagner les vestiaires dans la peau d’un mondialiste.

Le joueur du match
On vous l’annonçait ici même en présentation du match : Fawzi Chaouchi avait une belle carte à jouer ce soir. Un coup à se faire construire un monument en plein cœur d’Alger. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le suppléant de Gaouaoui au but ne s’est pas gêné. Auteur de parades aussi exceptionnelles que décisives, Chaouchi fut à n’en pas douter LE grand monsieur de cette fin d’après-midi à Khartoum.

Tactique et coaching
Après avoir été décrié suite à sa tactique mise en place face à l’Egypte samedi dernier, Rabah Saâdane a rectifié le tir ce mercredi après-midi. En associant Ghezzal à Saïfi sur le front de l’attaque, le technicien vert a apporté un peu plus d’impact physique. Du répondant qui aura usé Gomâa, de retour dans le onze égyptien après avoir été suspendu. De son côté, le sorcier Shehata a vu sa formation s’éteindre au fil des minutes sans pouvoir rien faire. Pourtant, le coach des Pharaons a tenté avec notamment les entrées de Zidan et Abd Rabo en début de seconde période.

On n’a pas aimé
Qu’il semble loin le temps où Aboutrika rayonnait sur les pelouses du continent noir. Le talentueux meneur de jeu égyptien n’a plus rien d’un pharaon depuis un bon moment. Aucune passe dans le tempo, aucun débordement, plus de vista : les 31 ans du joueur d’Al-Ahly semblent peser lourd.

 

El Masri El Youm

La fin de toute une génération !

L’Equipe d’Egypte n’a pas montré son niveau habituel et les joueurs sont entrés dans la passivité pour voir leur rêve s’évaporer. Abutrika, Zaki et Meteab semblaient loin de leur forme. Par ailleurs, le coach national Hassen Shehata a été impuissant à trouver la solution pour transpercer la défense algérienne.  Pour sa part l’équipe d’Algérie a réussi à maitriser son coup en dominant la surface de réparation des pharaons en première période. Le coach algérien Rabah Saadane a su comment contrer les égyptiens en jouant sur la défensive tout en procédant à des contres. C’est la fin de la  génération d’Abu Trika.

El Djoumhouria (Egypte)

Le rêve égyptien s’évapore

Le temps additionnel est venu et les supporters égyptiens attendaient l’heure de gloire pour voir les Abutrika, Zidan, Meteab égaliser face à l’Algérie mais le temps passe et passe vite et le rêve s’évapore et l’espoir meurt. L’Algérie est qualifiée à la coupe du monde et les égyptiens n’ont maintenant qu’à croire au destin.

Les égyptiens ne doivent pas s’affecter après cette défaite car ce n’est que le football. En sport il y’a toujours un vainqueur et un vaincu.

The Sun

« Spectacular goal of Yahia »

Pour le quotidien anglais, The Sun, le but spectaculaire du défenseur de Bochum Anther Yahia a  réussi à qualifier l’équipe algérienne au mondial pour représenter l’Afrique du Nord envoyant à la maison  l’Egypte bredouille.

Pour le défenseur algérien Madjid Bougherra, sociétaire du Glascow Rangers, La justice a été rendue aux algériens après ce qu’ils ont vécu au Caire la semaine passée. « Heureusement que la justice existe dans le monde et on a montré aux égyptiens qu’on était meilleurs qu’eux sur le terrain » dira Magic.

19 novembre 2009 Posted by | Press, Sports | , , , , , , , , , , , , , , | 10 commentaires